Thomas Goedelmann cultive de la laitue et d'autres légumes sur sa ferme de 340 hectares située dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Ayant fait de la qualité des sols sa priorité, l'exploitation a choisi le sorgho du Soudan comme tête de rotation pour produire des tonnes de matière organique et prévenir le désherbage. Goedelmann adopte également une approche novatrice en matière d'utilisation des terres et collabore avec ses voisins pour cultiver plus de laitue tout en réduisant les coûts et les risques de maladies.

Thomas Goedelmann : Domaines clés des pratiques durables

Sol

Sol

Le sorgho du Soudan est cultivé comme tête de rotation, produisant plusieurs tonnes de matière organique par hectare ; celle-ci est coupée et hachée avant d'être incorporée dans le sol dans le but d'augmenter sa teneur en matière organique. Cette graminée présente d'autres avantages : une croissance rapide, un étouffement des adventices pour limiter leur prolifération et un enracinement profond, qui contribue à renforcer la stabilité des sols et à ameublir les sols compactés.

Toute la matière organique provenant du sorgho du Soudan et de la paille de blé récoltée est mélangée à la surface du sol afin de fournir une matière liante afin de réduire l'érosion du sol pendant la période hivernale. Les mises en culture sont effectuées vers la fin du mois de mars, juste avant de planter la laitue.

En savoir plus : Sol
Eau

Eau

Bien que la ferme dispose d'un bon approvisionnement en eau souterraine, la consommation est optimisée grâce aux mesures suivantes :

  • L'eau d'irrigation est transférée depuis sa source par un système de canalisations souterraines, ce qui réduit le risque de contamination.
  • Le positionnement soigné des arroseurs d'irrigation limite les effets du vent et la perte d'eau par dispersion.
  • La taille des gouttes d'eau est optimisée pour qu'elles soient plus grandes et plus lourdes et donc moins sensibles au vent et à la dérive de pulvérisation.
  • Un système d'aspersion avec maillage a été mis en place pour pouvoir rediriger très rapidement une faible quantité d'eau à la surface des champs et s'assurer que l'eau s'infiltre dans le sol sans former de flaques d'eau, ce qui aide à prévenir l'apparition de maladies et la détérioration des plants.
  • Le volume d'irrigation est plus important pendant la nuit pour réduire l'évapotranspiration ; de brefs arrosages sont effectués pendant la journée pour abaisser la température des feuilles et diminuer le risque de nécrose marginale.

En collaboration avec un ingénieur agronome de Bonduelle Fresh, la ferme teste et choisit les meilleures variétés de laitue, des variétés adaptées aux conditions climatiques du sol de la région du Palatinat et qui répondent aux exigences du marché.

En savoir plus : Eau
Gestion

Gestion

Pour réduire la fréquence de culture de la laitue dans le cadre de la rotation des terres, Thomas travaille de concert avec les agriculteurs des environs pour échanger des parcelles par l'intermédiaire d'accords à court terme. Aujourd'hui, 60 % de sa production de laitue est cultivée « en dehors de l'exploitation » dans des champs sans culture de salade l'année précédente. Cela réduit le risque de maladies et diminue la nécessité d'utiliser des produits phytopharmaceutiques (PPP), pour des coûts et des intrants moindres.

En savoir plus sur l'histoire de Thomas Goedelmann

Examinez l'étude de cas. Vous y trouverez des détails sur le rendement de la ferme par rapport aux normes et aux critères de bonnes pratiques du programme, ce que la recherche externe nous révèle sur les actions du producteur et comment ce dernier tire parti d'une amélioration de la durabilité.

Télécharger l'étude de cas complète (PDF, 1,4MB)
Thomas Goedelmann

“Il est important pour moi de cultiver et de produire des salades de qualité pour mes clients. La sécurité alimentaire, la protection de l'environnement et la diminution de nos besoins en ressources naturelles sont autant d'éléments cruciaux pour une agriculture durable. En veillant à rester concentrés et engagés, nous avons pour ambition d'améliorer la qualité de nos terres et leur productivité, ce qui nous permettra de transmettre notre exploitation à la prochaine génération dans de meilleures conditions pour qu'elle puisse poursuivre l'aventure. Le fait d'être reconnu par McDonald's en tant que ferme de référence dans le cadre de son programme Flagship Farmers me démontre combien ce que nous faisons est juste et je continuerai de chercher des moyens d'améliorer les choses.”

Thomas Goedelmann Ferme Goedelmann, Allemagne

“Il est essentiel d'avoir connaissance des principaux défis que pose le développement durable au sein d'un système agricole et de les relever pour garantir la réussite à court et à long terme. Tout en s'assurant que les objectifs et les pratiques à court terme sont correctement gérés, Thomas a un œil sur l'avenir de son exploitation. Le sol est un élément fondamental dans la production agricole et Thomas a clairement pour objectif d'en améliorer la fertilité et la santé, ce qui permettra à sa ferme de continuer à cultiver des salades de qualité de manière durable.”

Karl Williams Directeur des Opérations, FAI Farms